SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Une rencontre positive entre Kanaan et la mission du FMI

Le chef de la commission des finances et du budget, le député Ibrahim, a affirmé que:« le travail en cours sur le budget au sein de la commission des finances est très sérieux et vise à l’approuver de manière à établir un équilibre financier et non à corriger les déséquilibres du projet ». Les mots de Kanaan sont venus après la réunion du comité des finances.

Dans une déclaration après la session, Kanaan a indiqué que le comité « a approuvé les articles 44 à 61 de la loi de finances, qui comprennent des exonérations fiscales, des acomptes provisionnels et des redevances, et la régulation des finances publiques en raison du faible taux de change ».

Kanaan a expliqué que:« le comité suspend les documents liés au taux de change pour tenir une session spéciale à ce sujet avec le gouvernement avant la décision finale sur le projet de budget ».

Kanaan avait rencontré au Parlement la mission du Fonds monétaire international en présence du représentant Yassin Jaber.

Il a souligné que:« l’accent a été mis sur l’importance du rôle législatif après la signature de l’accord initial avec le Fonds, qui est attendue avant les élections ».

Il a expliqué que:« la chose la plus importante dont nous avons discuté avec le FMI était le budget 2022, le contrôle des capitaux, la restructuration des banques et la levée du secret bancaire approuvée par le comité des finances il y a des mois ».

Kanaan a décrit « la réunion avec le FMI comme positive et constructive, notamment en termes de coordination législative dans la prochaine étape, avec notre accent sur la protection des déposants dans tout ce qui est présenté ».

Il a souligné que:« le budget est transitoire, pas réformiste, et nous avons commencé à y apporter des modifications et à remédier aux déséquilibres qu’il contient, et nous ferons notre devoir de ne pas manquer l’occasion pour le Liban de restaurer la confiance requise localement et internationalement ».