SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Une réponse du pape François à un message des familles des victimes du port

Sa Sainteté le Pape François a répondu à une lettre des familles des martyrs qui lui a été adressée le 4 août.

En revanche, l’enquêteur judiciaire dans le crime d’explosion du port de Beyrouth, le juge Tariq Al-Bitar, a décidé de laisser l’ancien directeur du renseignement, le général de brigade Camille Daher, sous enquête, après une séance d’interrogatoire, en présence de son représentant légal, L’avocat Marc Habaka, qui a commencé à dix heures du matin et a duré sept heures.

La décision d’Al-Bitar est intervenue dans le contexte de l’attente de la fin des enquêtes et de la collecte de données sur le dossier, et de l’interrogatoire d’un certain nombre d’officiers qui travaillaient avec Al-Daher pendant son mandat à la Direction du renseignement.

Les détails sont dans la photo.