SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Une réunion au Sérail a évoqué la grève ouverte dans le secteur public

Le Premier ministre intérimaire Najib Mikati a présidé cet après-midi une réunion pour boucler le dossier de l’administration publique à la lumière de la grève ouverte dans le secteur public.

Le ministre du Travail a parlé des résultats de la réunion, en disant: Ils ont discuté de questions liées au secteur public, et les participants ont convenu à l’unanimité de l’importance de prêter attention aux conditions des employés et que l’employé du secteur public est actuellement le des plus injustes, et doit par tous les moyens améliorer ses conditions de vie, et c’est son droit, et lui assurer une bonne vie.

Dès lors, deux pistes ont été évoquées, la première étant une piste rapide qui répond à des besoins rapides, et une piste qui prend du temps et peut être liée à l’exécution du budget, où Mikati a indiqué que les choses seraient alors plus souples dans l’élaboration des salaires.

Il a été convenu, selon Bayram, que concernant les questions rapides:

– Adopter l’aide sociale pour la transformer en un plein salaire au lieu d’un demi-salaire, à verser mensuellement à partir du 1er juillet, à condition d’y assister au moins deux jours par semaine.

Il n’est pas nécessaire que cette aide soit versée en début de mois avec le salaire d’origine, mais elle sera versée au cours du mois selon la programmation des paiements au ministère des Finances.

– L’indemnité de transport est passée à 95 000 livres pour chaque présence quotidienne, conformément à l’augmentation qui a eu lieu dans le secteur privé par le biais du comité des indicateurs du ministère du Travail.

– Il a été approuvé d’augmenter les crédits de la Coopérative des employés de l’État dans le budget, de sorte que le budget d’hospitalisation a été augmenté d’environ quatre fois, de sorte que les crédits étaient de 212 milliards de lires, devenant 1200 milliards de lires. Quant aux crédits d’éducation, ils étaient de 104 milliards, et ils sont passés à 500 milliards, soit cinq fois plus.