SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Une révolution au nom de la faim… Attention!

Le chef de la Fédération des syndicats et des employés du gouvernorat de Nabatiyeh, Hussein Wahbi Moghrebel, a mis en garde contre « la révolution au nom de la faim, car il n’est pas permis, sous aucun chantage politique ou autre, qu’une miche de pain devienne une substance pour attraction ».

Il a demandé:« Pourquoi la farine est-elle disponible dans certaines régions et perdue dans d’autres? ».

Ce matin, une liasse de pain a été perdue à Kfar Jouz – Nabatiyeh après la fermeture d’une des boulangeries de la zone en raison de l’indisponibilité de la farine ».