SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 June 2022, Thursday |

Une salle d’opération au Sérail pour suivre l’incendie de Donniyeh

L’unité de gestion des risques de catastrophe du Sérail a annoncé que la salle des opérations nationales de l’unité a été activée et que l’incendie est suivi dans la région de Btermaz, district de Dinnieh dans le gouvernorat du nord du Liban, en coordination avec les ministères et organismes concernés, et avec le ministre de l’Environnement, qui s’est déplacé sur les lieux de l’incendie.

De son côté, le commandement de l’armée a publié, via son compte sur « Twitter », une vidéo montrant des hélicoptères appartenant à l’armée libanaise, appuyés par des unités militaires, contribuant aux opérations d’extinction de l’incendie qui s’est déclaré hier soir dans les forêts de Btermaz -Donniyeh, pour empêcher son expansion.

En outre, l’Unité de gestion des risques de catastrophe à Al Saraya a annoncé que la salle des opérations nationales de l’unité avait été activée et que l’incendie faisait l’objet d’un suivi à Btermaz, en coordination avec les ministères et organismes compétents et avec le Ministre de l’environnement, qui s’est déplacé à le site de l’incendie.

Le feu a continué à embarrasser Al-Safira pour les pins sauvages à Donniyeh, en direction de la ville de Btermaz, toute la nuit. Alors que les mécanismes de la défense civile n’ont pas pu atteindre le site de l’incendie pour l’éteindre, le personnel de la défense civile, le centre forestier de Dinniyeh, l’armée libanaise et des volontaires ont fait des efforts personnels pour tenter de limiter son expansion.

Il était également impossible d’utiliser les hélicoptères de l’armée libanaise à cette fin en raison de l’épais brouillard qui couvrait la zone.

Cela a provoqué de grandes craintes parmi la population et les personnes préoccupées par la propagation du feu, son approche des zones résidentielles et des terres agricoles, et sa destruction d’une plus grande zone d’embarras.