SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Une série de rencontres pour Mikati lors de sa participation à la Conférence sur le changement climatique

Le Premier ministre Najib Mikati participe à l’ouverture de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP27) au Centre de conférences de Sharm El Sheikh, en Égypte. Des leaders et dirigeants mondiaux, des chefs de gouvernement et un grand nombre de personnalités internationales y participeront également.

Le président Mikati est arrivé au centre de conférence, où il a été reçu par le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi et le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres.

Avant l’ouverture de la conférence, une photo commémorative a été prise des chefs des délégations participantes.

Mikati a remercié le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi pour le soutien permanent de l’Égypte au Liban et son appui dans tous les domaines. Il a également remercié le président El-Sisi en particulier pour avoir répondu rapidement à la demande qu’il avait faite lors du sommet arabe en Algérie il y a quelques jours, de fournir au Liban des vaccins et des médicaments pour lutter contre l’épidémie de choléra.

Mikati avait indiqué que l’Egypte avait envoyé au Liban une cargaison de médicaments estimée à 1 705 tonnes de vaccins et de fournitures médicales, soit l’équivalent de 17 camions.

Le président Mikati a reçu un appel à cet égard du ministre de la Santé Firas Abyad.

Dans la matinée, le Président Mikati a rencontré le Premier ministre irakien Muhammad Shia’ al-Sudani et l’a félicité pour son entrée en fonction et la formation du nouveau gouvernement. Ils ont convenu de tenir une réunion prochainement pour discuter des dossiers de coopération entre les deux pays et des relations bilatérales.

La Présidente Mikati a également rencontré le Premier Ministre du Pakistan, Shehbaz Sharif, et a discuté avec lui des relations entre les deux pays et des moyens de les développer.

Le Président Mikati a rencontré la directrice générale du Fonds monétaire international, Kristalina Georgieva, et a discuté avec elle des mesures prises par le Liban depuis la signature de l’accord initial entre le Liban et le Fonds.

Georgieva a souhaité accélérer les démarches nécessaires pour que le Liban signe l’accord final avec le FMI avant que le monde soit préoccupé par d’autres dossiers.