SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

Une solution à la crise du carburant, dès mardi !

Des informations indiquent que le gouverneur de la Banque du Liban a accepté de verser 120 millions de dollars aux sociétés importatrices de pétrole au Liban et a également donné des autorisations préalables pour ouvrir des crédits d’importation de carburant de 160 millions de dollars, selon « LBCI ».

Pour sa part, le président du conseil d’administration des deux sociétés, Koy Gas et Coral Oscar Yammine, a déclaré à Al-Jadeed que « le gouverneur de la Banque du Liban a signé un jeûne exceptionnel et record pour payer les anciennes factures de toutes les entreprises qui importent du carburant. Et il a donné des autorisations d’importation préalables couvrant les navires venant de cette date jusqu’à la fin de la semaine prochaine. »

Yammine a ajouté dans une interview avec Al-Jadeed : « Toutes les entreprises importées ouvriront les samedis et dimanches et livreront à pleine capacité plus de quantités que la moyenne quotidienne. »

Cette étape intervient après le débat entre le gouverneur et le ministère de l’Énergie.

Dans le même temps, la Banque du Liban souffrait du retard de la banque correspondante dans l’ouverture de crédits pour l’achat de carburants.