SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 9 December 2022, Friday |

Une solution dans le dossier de la formation du gouvernement… Et les conditions de Bassil?

Nidaa Al-Watan a appris que la pression exercée par le « parti » sur le gouvernement avait réussi à saboter les conditions gouvernementales de Basil et à les retirer de la circulation, tant en ce qui concerne la forme du gouvernement ou ses parts, qu’en ce qui concerne la liste des nominations qu’il a demandé l’approbation lors des premières sessions du nouveau cabinet.

En conséquence, une source étroitement liée aux communications gouvernementales a confirmé que « les choses sont revenues sur le chemin de la paternité, les discussions et les consultations revenant à se concentrer sur la question d’apporter des modifications ministérielles qui incluent le remplacement de deux ou trois noms au maximum dans certains dossiers ministériels ». portefeuilles.

Il a expliqué à « Nidaa Al-Watan » que les contacts intensifs menés par le « Hezbollah » au cours des dernières heures ont conduit à « l’abandon de la demande de Basil de continuer à écrire jusqu’au milieu du mois prochain dans l’espoir d’améliorer ses conditions gouvernementales ».

Et c’est sous le poids du président désigné Najib Mikati qui ferme ses portes face à toute possibilité de succomber à ces conditions, peu importe le temps que prendra la paternité.

Et la source a cité cela « après avoir confirmé, dans les heures à venir, que le Hezbollah a repris le processus de retrait du chef du Mouvement national de l’arbre de ses demandes impossibles ».

Le président désigné retournera au palais de Baabda pour reprendre ses consultations avec le président de la République, Michel Aoun.