SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Union des Syndicats des Employés de Banques : Pas de reprise du travail avant cette étape !

Le Conseil exécutif de la Fédération des syndicats des employés de banque au Liban a tenu une réunion consacrée à l’examen des développements liés au plan de sécurité dans le secteur bancaire. Le Conseil a publié la déclaration suivante :

« 1. Le Conseil de la Fédération exige la sécurité dans les centres de travail et le syndicat refuse de renvoyer les collègues au travail sans mesures de sécurité en place pour assurer leur sécurité et celle des déposants pendant les heures de travail. Des armes sont toujours publiées sur les réseaux sociaux, dont la dernière en date est la nouvelle émise par l’Association libanaise des déposants bancaires « Avis à tous les déposants jeudi, jour de l’attaque contre les banques, attaquez un meurtrier et libérez votre argent. Celui qui a le courage a le droit de libérer son argent et a la priorité…

  1. Le Conseil de la Fédération appelle les services de sécurité à poursuivre les auteurs de ces menaces qui entachent l’atmosphère publique et encouragent les violations de la loi et l’usage des armes pour intimider les travailleurs du secteur bancaire.
  2. Le Conseil de la Fédération réitère la nécessité d’accélérer le traitement de la question des dépôts dans le secteur bancaire, de donner les garanties nécessaires aux déposants de différentes tailles de leurs dépôts et de cesser de lancer des plans qui déchargent l’État d’assumer ses responsabilités, comme il a dilapidé l’argent des déposants à travers des politiques financières défaillantes, dont la dernière en date était le projet de budget 2022.
  3. Le Conseil de la Fédération regrette que tous les clients des banques, en particulier ceux qui reçoivent leur salaire par le biais du système de règlement, continuent de souffrir en raison de la fermeture des banques, mais d’autre part, la sécurité des collègues qui ont été menacées après les récents événements dans un certain nombre d’agences bancaires ne peut être ignorée et demande à toutes les associations de déposants de cesser Les politiques suivies de menaces contre les banques et leurs employés et l’adoption des moyens de protestation établis par la loi.
  4. Le Conseil de la Fédération a décidé d’inviter le Conseil des représentants de la Fédération à une réunion pour discuter des modalités de réussite du sit-in, qui se tiendra avant la fin du mois, afin de confirmer que le retour au travail est conditionnel sur l’adoption d’un plan de sécurité garantissant la sécurité des travailleurs du secteur bancaire.