SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 16 October 2021, Saturday |

Vidéos et photos : l’arrestation des transporteurs du lance-roquettes utilisé depuis le territoire libanais…Le « Hezbollah » admet et clarifie !

Des citoyens de la ville de Chouwayya dans le district de Hasbaya, à majorité druze, ont intercepté les transporteurs du lance-roquettes qui a été utilisé depuis le territoire libanais vers les territoires palestiniens occupés.

Après l’arrestation des transporteurs du lance-roquettes par les habitants de Chouwayya et la révélation de leur identité, le parti a été contraint de publier une déclaration adoptant l’opération, contrairement aux cinq dernières fois depuis mai, qui sont restées sans adoption.

Le Hezbollah a réagi à ce qui s’est passé par une déclaration qui dit : « A 11h15 aujourd’hui, vendredi, la Résistance islamique a répondu aux attaques sionistes sur le Liban en visant les environs des positions de l’ennemi israélien dans les fermes de Chebaa avec des salves de roquettes depuis des zones forestières complètement éloignées des zones résidentielles, afin de préserver la sécurité des citoyens. »

La frontière libano-israélienne est tendue depuis vendredi matin, après des tirs de roquettes depuis le sud. Aujourd’hui vendredi, l’armée israélienne a annoncé le bombardement de sites dans le sud du Liban, en réponse aux missiles tirés depuis cette zone.

Dans un communiqué, il a révélé que des alertes ont été activées dans plusieurs villes de Haute Galilée et du plateau du Golan, après que 15 roquettes ont été lancées depuis le sud du Liban, dont la plupart ont été interceptées.

L’information a ajouté que les missiles ont été lancés depuis le sud du Liban en direction de la base militaire de Dov, sans faire de blessés ni de morts.

Elle a également expliqué que les résidents locaux n’ont entendu que le bruit des explosions.

De leur côté, les médias libanais ont annoncé qu’il y a un exode des résidents de certains villages frontaliers libanais après que des roquettes aient été tirées sur Israël.