SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Washington: Le Hezbollah sert l’Iran aux dépens du peuple libanais

Le département d’État a commenté la visite de son ambassadrice au Liban, Dorothy Shea, la semaine dernière, notant que le problème de Washington avec le Hezbollah ne concerne que le Hezbollah et non la communauté chiite au Liban.

« Les Etats-Unis ont un problème avec le Hezbollah, ils n’ont aucun problème avec les chiites et ils continueront à communiquer avec eux », a déclaré la porte-parole régionale du département d’Etat Geraldine Griffith à la chaîne de télévision libanaise Al-Jadeed.

Elle a déclaré sur la question nucléaire iranienne« Les Etats-Unis ne lieront pas le peuple libanais aux négociations qui se déroulent à Vienne ».

Elle a ajouté « Washington cherche de bonnes relations avec le tissu de la société libanaise et fait la différence entre les chiites et le Hezbollah, qui sert l’Iran aux dépens du peuple libanais ».

Shea a rendu visite au Conseil islamique chiite supérieur dans la banlieue sud de Beyrouth et a rencontré le vice-président du Conseil, Cheikh Ali al-Khatib, présentant ses condoléances à la suite du décès du président du Conseil, Le cheikh Abdul Amir Kabalan.

« Nous sommes maintenant en contact avec nos partenaires dans la région pour trouver des moyens de résoudre la crise énergétique du Liban et en ce qui concerne la loi césarienne, qui vise les partisans du régime du président syrien Bachar al-Assad dans la conduite d’une guerre brutale contre le peuple syrien », a déclaré la porte-parole régionale du département d’Etat, Geraldine Griffith.

« Ce qui nous préoccupe au Liban, c’est de trouver des moyens de surmonter la crise énergétique et nous sommes en contact avec nos partenaires en Jordanie, en Egypte et ailleurs pour trouver les solutions les plus appropriées pour le peuple libanais », elle a déclaré dans une interview télévisée ajoutant « Les États-Unis font tout ce qui est en leur pouvoir pour lutter contre la corruption à tous les niveaux ».