SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Y a-t-il un danger autour des produits chimiques dans l’usine de Zouk?

EDL a publié une déclaration disant:« À la lumière des déclarations de l’EDL à cet égard, en particulier sa déclaration du 24/03/2022 à ce sujet, EDL réitère que les produits chimiques dans l’usine de Zouk ne présentent aucun danger pour le public. La sécurité publique dans et autour du laboratoire, et il n’est ni inflammable ni explosif, selon la déclaration des autorités de sécurité et du Conseil national de la recherche scientifique – l’Autorité libanaise de l’énergie atomique ».

Le communiqué ajoute:« Selon le communiqué de la société allemande « Combilift », spécialisée dans la destruction de produits chimiques, ces données ont déjà été clarifiées dans le communiqué de ladite société du 24/03/2022 et les documents qui y sont joints, et que ces matériaux sont une métaphore de différents produits chimiques (environ 80 tonnes). ) sont utilisés pour faire fonctionner l’usine, et ces mêmes matériaux sont utilisés dans diverses installations industrielles, en particulier dans les usines de production thermique ».

Il a poursuivi:« Dans ce contexte, EDL est également important de rappeler qu’elle avait précédemment conclu un accord le 30 mars 2021 avec Tecmo, qui représente la société allemande Combilift, spécialisée dans l’emballage et le transport de matériaux périmés et leur transport de l’usine à être détruit hors du Liban, conformément aux recommandations des autorités concernées, soit environ (13 tonnes) de Phosphate Trisodique et de Métalsilicate de Soude ».

Et le communiqué ajoute:« Par conséquent, l’Electricité du Liban a rempli toutes ses obligations pour transporter et détruire ces matériaux, mais ladite société attend toujours d’obtenir les approbations nécessaires des autorités concernées dans le pays pour mettre en œuvre ces travaux, qui échappe au contrôle de l’établissement ».