SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Y a-t-il une faiblesse dans le Mouvement du Changement?

Le représentant Elias Jaradi a nié « qu’il y ait une faiblesse au sein du bloc, mais plutôt une sorte de diversité qui existe parmi les députés du bloc, ce qui est une question démocratique et nécessaire dans le travail politique ».

Dans une interview accordée à la radio « Sawt Kol Lebnan », il a souligné que « le bloc est le seul qui s’est mis d’accord dès le début pour fixer l’approche et le cahier des charges exigés du nouveau président, en échange de représentants qui vont adopter le blanc papier, et jouer avec la loi et la constitution, en attendant un règlement extérieur. »

Il a demandé: « S’il n’y a pas de noms pour la consultation, où est le dialogue alors? »

Soulignant que « le bloc est ouvert au dialogue avec tous les blocs », il a appelé chacun à « soumettre de nouveaux noms au cas où ils rejetteraient les candidats au changement ».

On s’attend à ce qu' »il y ait des percées dans la période suivante ».