SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Déclaration du FMI sur la relation entre les monnaies numériques et les sanctions internationales

L’utilisation de crypto-monnaies ne permet pas aux pays, aux entreprises ou aux particuliers d’échapper aux sanctions internationales, telles que celles imposées par les pays occidentaux à la Russie, a déclaré mardi la directrice générale du FMI, Kristalina Gorgieva.

« Il n’y a aucun signe fort que les crypto-monnaies peuvent être utilisées pour contourner les sanctions », a déclaré Gorgieva lors d’une conversation en ligne lors des réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale.Elle a ajouté «Pourquoi? Parce que le système financier a encore un rôle important à jouer. »

Elle a souligné « Nous n’avons pas encore atteint un stade où nous voyons des preuves que cela permet de contourner les sanctions (…) Les sanctions empêchent clairement les transactions. »

Le FMI suit de près cette question, en particulier en ce qui concerne la Russie, à laquelle les pays occidentaux ont imposé des paquets de sanctions économiques depuis le début de l’invasion de l’Ukraine à la fin du mois de février.

Du côté ukrainien, les autorités étaient « très intéressées par les monnaies numériques avant la guerre. C’est pourquoi j’ai fait beaucoup de travail », ce qui, selon Gorgieva, a permis aux Ukrainiens de recevoir de l’aide « à faible coût et rapidement ».

« La Russie elle-même se dirige vers une monnaie numérique émise par la banque centrale », a déclaré Gorgieva, notant qu’elle « n’existe pas encore ».

    la source :
  • Alhurra