SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 June 2022, Sunday |

La Russie inflige une nouvelle amende à Google

Le vice-président de l’agence russe de surveillance des communications et des technologies de l’information (Roskomnadzor) a annoncé que Google avait été condamné à une amende de plus de 7 milliards de roubles pour ne pas avoir supprimé le contenu interdit sur YouTube.

Sopotin a déclaré que la direction de YouTube avait fermé l’accès à plus de 60 médias russes et à une chaîne pour les personnalités et les institutions sociales russes ces derniers mois.

Il a déclaré dans un discours prononcé lundi au Safe Internet Forum au siège de l’agence russe Segodnya « Dans l’ensemble, un tribunal à la demande de Roskomnadzor sur YouTube a imposé des amendes déjà supérieures à 7 milliards de roubles pour ne pas avoir supprimé de contenu interdit ».

Jeudi, un tribunal russe a infligé une amende au géant de l’Internet Google pour avoir refusé de supprimer des contenus interdits.

Zolvia Gornchuk, attachée de presse du tribunal de district de Tagainsky à Moscou, a déclaré que le juge de paix de la région de Tagainsky de la capitale russe avait imposé une amende administrative de 3,5 millions de roubles (environ 46 000 dollars) à Google.

L’infraction avait été imposée à Google pour commettre une infraction administrative en vertu de l’article 2 de l’article 13.41 de la loi russe sur les infractions administratives.

Ce n’est pas la première amende contre Google, où des amendes ont déjà été imposées pour ne pas avoir supprimé le contenu interdit en Russie, y compris le contenu qui comprend des appels à l’extrémisme, ainsi que le refus de Google de localiser les données personnelles russes sur des serveurs en Russie.