SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 July 2022, Tuesday |

Après des années de paralysie…les secteurs du tourisme reprennent vie cet été

Le tourisme a toujours été le pilier de l’économie libanaise et, tout au long de l’histoire, le Liban a été une destination touristique pour un grand nombre de touristes, en particulier du Golfe.

En 2010, le Liban a dépassé le taux de croissance du secteur du tourisme par rapport à de nombreux pays, avec un chiffre d’affaires de 8 milliards de dollars.

En 2015, le Liban se classait au troisième rang du Moyen-Orient en termes de revenus du tourisme international, s’élevant à environ 6,85 milliards de dollars, selon le rapport annuel publié par l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies.

Malgré la baisse de l’activité du secteur du tourisme au Liban, les revenus du tourisme au Liban ont atteint 7,6 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 8 % par rapport aux 7 milliards de dollars en 2016.

En parallèle, le Liban a enregistré le 62e taux de croissance le plus élevé parmi 151 pays du monde en nombre d’arrivées de touristes en 2017.

Avec le début de la crise économique, l’effondrement des secteurs, l’explosion du port et l’instabilité sécuritaire qui en a résulté, en plus de la propagation de la pandémie de Corona, le tourisme a décliné à des taux très bas.

Quant à cet été, il pourrait représenter un tournant positif en termes de nombre de touristes, dont le nombre est estimé à plus d’un million. Il est probable qu’environ 12 000 personnes entreront au Liban, à partir de juin, quotidiennement

Y compris les expatriés et les touristes irakiens, égyptiens et jordaniens.

Ainsi, le Liban devrait avoir un été chargé et redonner à ce pays sa place sur la carte touristique.