SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 June 2022, Wednesday |

Augmentation du coût de la dialyse

Le dollar menace également la santé du citoyen. Aujourd’hui, les frais d’une séance de dialyse sont passés de 500 000 livres à un million de livres, et les honoraires du médecin traitant sont également passés de 75 000 à 200 000.

Cela signifie qu’un malade du rein qui a besoin d’environ trois séances par semaine doit payer 12 millions de livres par mois pour survivre, ce qui confirme que l’hospitalisation est désormais réservée aux riches.

Commentant cette affaire, le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale, Mohammad Karaki, a expliqué à Sawt Beirut International que la CNSS a été obligé de modifier les couts pour protéger les patients assurés du paiement des différences d’assurance, d’autant plus que les matériaux utilisés proviennent de hors du Liban.

Il a ajouté que si cette augmentation ne s’était pas produite, le patient assuré aurait dû payer 500 000 pour chaque séance à titre de différence de garantie.