SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

Bahaa Hariri: l’Iran est l’une des peurs dominantes au Liban et son organisation terroriste le Hezbollah

L’homme d’affaires Bahaa Hariri a écrit un article dans le site Web « Arabian Gulf Business Insight » intitulé « Les États-Unis doivent aider le Liban », adressant un appel aux dirigeants américains, et l’article a indiqué :

Il y a ceux qui, au Liban, cherchent à obtenir un changement réel et durable, et ils espèrent que cela commencera avec les élections parlementaires du 15 mai. Les partis d’opposition sont nombreux à se présenter aux élections, et ceux qui cherchent à construire un Liban amélioré font preuve d’énergie et de détermination.

Il a ajouté:« Le système sectaire du Liban est inquiétant, avec des problèmes de recrutement de personnel dans les bureaux de vote, ainsi que des inquiétudes quant à l’insuffisance de l’énergie électrique pour permettre le comptage des votes la nuit. Mais la crainte dominante au Liban est l’Iran et son organisation terroriste intermédiaire, le Hezbollah ».

Il a poursuivi:« Le Hezbollah, et donc l’Iran, pourraient non seulement avoir un droit de veto au sein du gouvernement, comme c’est le cas aujourd’hui, mais pourraient également diriger le gouvernement. Malgré l’activité de l’opposition, celle-ci est divisée et ne s’est pas regroupée autour d’une seule personne, d’un seul parti ou d’un seul programme ».