SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 May 2022, Tuesday |

Barrage de Mseilha… Le miracle du Pacte!

De Batroun, le correspondant de Sawt Beirut International, Ibrahim Fatfat, a transmis l’image, en particulier devant le barrage de Mseilha sur la rivière Al joz, qui a été installé en 2013 à Batco pour commencer les travaux en 2017, où il visait une assurance supplémentaire de l’eau pour les lèvres et l’irrigation a ensuite été estimée à environ 30 000 mètres cubes par jour pour les côtes de Batroun et Koura, pour un coût de 98 milliards de livres, équivalent à 65 millions de dollars à l’époque, mais quatre ans plus tard, il est devenu clair qu’elle ne contenait que sur 10 pour cent de l’eau dont on a parlé.

La construction du barrage a été entreprise sans l’approbation du Ministère de l’environnement, sans étude de l’évaluation de l’impact environnemental et social et de l’étude de faisabilité économique.

Il semble clair que l’échec du projet de barrage Al-Mseilha, et les habitants de Batroun et Koura seront sans eau cet été et sans électricité, comme le reste des Libanais, et même sans Internet, comme nous l’avons annoncé aujourd’hui, directeur général de l’Autorité Ogero Imad Kreidieh, en plus du reste des crises qui hantent les Libanais.