SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 12 August 2022, Friday |

Bassil: ils ne m’ont pas laissé travailler et je veux rien du tout

Le héros d’aujourd’hui, un gendre gâté qui maîtrise presque le rôle de l’innocence, le joue et le représente comme l’un des acteurs les plus importants d’Hollywood, et même eux ne peuvent pas le représenter de cette manière.

Oui, c’est Gebran Bassil, qui nous est apparu vendredi soir dans une interview télévisée dans laquelle il a confirmé qu’il n’était pas pointé du doigt pour toutes les accusations qui lui sont imputées…

Sans compter les accusations portées par Bassil au Premier ministre désigné Najib Mikati selon lesquelles il ne veut pas former de gouvernement, malgré le départ de ce dernier au lendemain de la fin des consultations parlementaires à Baabda, où il a présenté une formation gouvernementale complète.

Bassil a confirmé qu’il ne voulait pas le ministère de l’énergie, car, comme il l’a dit, « il n’a obtenu aucun profit de ce ministère ».

Mais ce qui est vraiment ironique ! C’est l’affirmation de Bassil qu’il ne veut pas la présidence, considérant qu’ « Ils ne laissaient pas Aoun travailler et ils ne me laissaient pas travailler ». Bassil a-t-il oublié que le pays a été « détruit à cause de lui  » ?