SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Bitar reprendra bientôt les enquêtes, mais la série de poursuites contre lui ne s’arrêtera pas

Le dossier des enquêtes sur l’explosion du port revient au premier plan.
Après une longue attente, la Cour de cassation, présidée par le juge Rola al-Massri, a rendu sa décision de refuser la révocation du juge Naji Eid après que les députés Ali Hassan Khalil et Ghazi Zaiter aient demandé son dessaisissement au motif qu’il avait déjà exprimé un avis dans une deuxième affaire concernant le juge Bitar. Suite à sa libération , le juge Naji Eid devrait venir demain au Palais de Justice pour recevoir le dossier de la demande de dessesissement déposée contre Bitar et commencer à l’examiner pour rendre sa décision au plus tard la semaine prochaine, au milieu d’informations selon lesquelles la décision du juge Eid est presque réglée en faveur de Bitar car il a déjà examiné et exprimé son opinion dans une affaire similaire contre Bitar. Le juge Tarek Bitar est donc censé reprendre bientôt son enquête sur l’explosion du port, à moins que nous n’assistions à un nouveau chapitre dans la série de procès intentés…