SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Cadeau pour les vacances de la Banque du Liban aux militaires: 300 000 LBP

La circulaire 161 de la Banque du Liban, qui a prolongé les travaux aujourd’hui jusqu’au 31 janvier 2022, a déclenché un état de chaos complet au sein des banques, car elle permettait à tous les soldats de retirer leurs salaires mensuels de l’intérieur de la banque et non par l’intermédiaire de guichets automatiques, au taux de change, en dollars en espèces, à condition que la valeur de ce montant soit dépensée au taux de change du marché parallèle.

En d’autres termes, si le salaire mensuel de l’armée s’élève à 1,5 million de livres, il pourra le retirer en dollars en espèces, soit environ 86 dollars, et revenir le dépenser sur le marché noir, le portant à 1 840 000 livres. En conséquence, la Banque du Liban a enrôlé tout le personnel militaire aujourd’hui pour avoir 300 000 livres. Notant que les banques ont appliqué cette décision volontairement, car certaines d’entre elles se sont abstenues de payer les salaires en dollars s’il n’y avait pas de comptes en « lollar », ou si l’armée avait retiré leurs salaires au début du mois, ce qui a exacerbé la crise et conduit à l’apparition de problèmes au sein des banques.

L’économiste Antoine Farah se joint à nous pour discuter de ce sujet.

Diverses régions libanaises, dont la capitale, Beyrouth, connaissent une baisse du niveau des services Internet et de communication à des moments distincts de la journée, tandis que le pays est menacé par l’interruption d’Internet à moins qu’une solution ne soit trouvée sur la façon de payer les montants en dollars aux entreprises Internet, alors que le gouvernement a deux options: soit continuer à soutenir le secteur et drainer les réserves de la Banque du Liban, soit perdre le service, ou fixer le prix du coût du service sur le taux de change réel du dollar.

Dans ce contexte, le directeur général d’Ogero, Imad Kreidieh, a expliqué que des procédures légales sont en cours pour acheter du carburant pour la maintenance et l’exploitation du réseau afin que la période des fêtes passe bien et que le service Internet soit sécurisé dans toutes les régions pendant la période des fêtes et les jours qui suivent.