SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Ce que Najib Mikati n’a pas dit aux dirigeants mondiaux à Glasgow

L’environnement du Liban est dévasté et il est sous l’emprise de la mafia des politiciens et des hommes d’affaires.A GLASCOW, l’événement environnemental le plus important de l’univers, Najib Mikati a parlé de tous les problèmes du Liban, à l’exception d’un problème majeure dont il souffre.

La semaine dernière, le Premier ministre libanais s’est rendu à GLASCOW, où s’est tenue la plus importante conférence environnementale de l’univers sur le changement climatique et ses répercussions sur la planète.

Mikati a évoqué les problèmes dont souffre le Liban, bien sûr ils sont graves..mais le Liban est affligé de ce dont le danger et les répercussions ne sont pas moins que les problèmes politiques.Nous demandons au Premier ministre du Liban, avez-vous informé les chefs d’État et de gouvernement, les experts et les associations sur l’environnement du Liban? Leur avez-vous dit à quel point la corruption gâchait l’environnement du pays des cèdres?

Leur avez-vous dit ce que le ministère de l’Énergie et de l’Eau a fait dans les espaces vertes?Leur avez-vous parlé du plus grand fleuve du Liban, du Litani, qui s’est transformé en égout de corruption? Avez-vous révélé que la mer du Liban s’est transformée en décharge après avoir été une source de richesse pour les entrepreneurs et les politiciens qui les protégeaient?Leur avez-vous parlé des forêts de pins et de chênes désertées par la cupidité et la corruption?

Non, vous ne le leur avez pas dit, vous fermez également les yeux sur la destruction de l’environnement au Liban, qui est la plus grande source d’enrichissement illicite du pays.