SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 14 August 2022, Sunday |

C’est à cause de Hezbollah que l’archevêque Al-Hajj est arrêté !

 

 

Cette fois, le Hezbollah a choisi de faire passer un message à Bkerké d’une manière différente. Cela s’est manifesté par l’arrestation de l’archidiocèse de Haïfa et de la Terre sainte, et du vicaire patriarcal pour Jérusalem, les territoires palestiniens et le royaume hachémite, l’archevêque Musa Al-Hajj et son interrogatoire à son arrivée au poste frontière de Naqoura.

Des sources qui ont suivi l’affaire confirment que l’évêque s’est senti humilié d’avoir été soumis à une inspection approfondie qui comprenait tous les objets qu’il transportait avec lui, et que sa position religieuse n’a pas été prise en compte.

Les sources indiquent que l’arrestation de Mgr Al-Hajj était fondée sur une décision du juge d’instruction militaire Fadi Akiki.

Quant au message que le parti et ses partisans cherchent à faire passer à Bkerké, Abi Najm le considère comme le plus dangereux en termes de méthode.

La question de la convocation de Mgr Musa al-Hajj s’est accompagnée d’une suite de dénonciations et d’objections, le chef du Parti des Forces libanaises, Samir Geagea, estime que la convocation de Mgr al-Hajj devant le tribunal militaire n’était pas fondée sur des soupçons, des preuves ou présomption, mais plutôt un message au patriarche Rai basé sur ses positions patriotiques. Geagea a exigé la fin des actions du juge Akiki et le rejet de la convocation.

Quant au Parti socialiste progressiste, il s’est interrogé sur les critères sur lesquels la justice évolue

Et qu’en est-il des enquêtes dans un dossier national, comme l’explosion du port, alors que d’autres enquêtes avancent dès qu’un politicien ou un certain parti politique le demande ?

De son côté, le député Farid Heikal Al-Khazen a dénoncé l’arrestation de l’archevêque Al-Hajj au passage de Naqoura et son interrogatoire, lors d’un appel avec le patriarche Al-Rahi.

Se mettant à la disposition du berger et du Patriarcat maronite dans toute position qui sera prise à ce sujet.