SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Dar Al-Fatwa organise une réunion pour les députés sunnites…Quel est l’objectif de cette réunion ?

Vingt-sept députés sont invités à une réunion qui se tiendra le vingt-quatre septembre sous le titre du renforcement de l’unité sunnite, islamique et nationale.

L’appel, selon les informations des observateurs, a été lancé à la suite des pressions arabes et des pays du Golfe visant à unir l’arène sunnite après sa dispersion.

D’autres observateurs ont indiqué qu’il s’agissait d’une tentative d’instaurer l’ère après le Premier ministre Saad Hariri.
Dar Al-Fatwa n’a pas reçu d’excuses officielles de la part des représentants invités.

Par ailleurs, la députée Halima Kaakour, élue pour le siège sunnite, a annoncé qu’elle ne participerait pas à la réunion.
Elle a estimé qu’il n’était pas permis au clergé de s’engager dans la politique au nom de la secte. Elle a décrit la question comme une attaque contre la souveraineté des institutions de l’État.

L’invitation de Dar Al-Fatwa a été saluée par la majorité des députés sunnites.

De leur côté, les cinq députés sunnites du bloc du Changement vont se réunir cette semaine pour adopter une position unifiée.

Il est trop tôt pour parler des résultats de cette réunion, mais la limiter au titre d’échange d’idées et de consultation limitera son utilité. C’est la première étape de ce genre pendant le mandat du Mufti Daryan pour arranger la maison sunnite et unifier la situation au maximum.

L’absence d’un bloc sunnite nécessite un rassemblement des rangs. D’autant plus que la direction sunnite traverse une phase de transition.

Une étape difficile tant que les parlementaires du pays se présenteront aux sièges avec leurs appartenances sectaires, jusqu’à ce que la loi devienne civile et transsectaire.