SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Elias Zoghbi: Le départ d’Al-Bukhari vers le Royaume hier pourrait indiquer une possible rencontre entre lui et Mikati

Alors que les forces politiques et les candidats aux élections législatives se préparent à ce droit à venir après 17 jours à compter d’aujourd’hui, avec toutes les complications qui l’entourent à travers la pire loi électorale que le Liban ait connue, des violations manifestes apparaissent lors des élections des expatriés, et l’incapacité à confier ce dossier au ministre des affaires étrangères, Abdallah Bou Habib.

A cette époque, le Premier ministre Najib Mikati a quitté le Liban pour l’Arabie saoudite pour effectuer la Omra, sans avoir eu de rencontre avec des responsables saoudiens.

Des sources gouvernementales s’attendaient à ce que la présence de Mikati dans le Royaume indique qu’il effectuerait une deuxième visite officielle au cours de laquelle il rencontrerait de hauts responsables saoudiens, pour les remercier de la position de soutien de l’Arabie saoudite au Liban par le biais du Fonds franco-saoudien et pour discuter avec eux d’autres aides dans les domaines de l’énergie.

En plus de reconsidérer la décision du Royaume sur la question de la réception des exportations industrielles et agricoles libanaises, avec une reconfirmation par le Premier ministre de ne permettre à aucune partie d’envahir les terres du Royaume et d’y faire passer de la contrebande.

Pour visionner ce dossier, l’écrivain et analyste politique Elias Zoghbi nous a rejoints.