SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Entre Russie et Ukraine: une crise de pain risque de toucher les Libanais!

La Russie et l’Ukraine sont d’importants exportateurs de blé vers le monde. Le Liban importe annuellement environ 600 000 tonnes de blé de toute la Russie, de l’Ukraine et de la Roumanie. Avec le déclenchement des tambours de guerre dans ces zones, comment le Liban s’apprête-t-il à fournir le stock nécessaire de cette matière de base, surtout compte tenu du manque de réserves de blé dû à la destruction des silos à l’esxplosion du 4 août?

En effet, le stock actuellement disponible est un stock qui suffit au besoin du marché pour une durée comprise entre un mois et demi et deux mois au plus tard. Comment le ministère de l’Economie se prépare-t-il à faire face à ce problème?

Le Liban sera-t-il confronté à un nouveau problème qui viendra s’ajouter à ses problèmes quotidiens, qui sont encore sans solutions pratiques jusqu’à présent?