SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Facebook surveille les campagnes publicitaires des candidats et les bannit immédiatement quand elles violent ses procédures

Les actions techniques de Facebook le 22 mars ont sapé la surveillance juridique des candidats en matière de dépenses électorales. Pour la première fois dans l’histoire des droits électoraux, un document prouvant l’importance des dépenses publicitaires est devant l’Autorité de surveillance électorale.
La vérification de l’importance des dépenses électorales via Facebook nécessitait un contact officiel entre l’organe de surveillance et l’entreprise. Cependant, ce dernier a ajouté des outils techniques qui permettent d’enquêter sur les dépenses électorales fiscales, ou la propagande politique, similaire aux caractéristiques qu’il a imposées aux États-Unis et dans d’autres élections.
Le site demande à toute personne ayant l’intention de diffuser des déclarations électorales de le prouver en soumettant des documents prouvant sa présence au Liban; tels que carte d’identité, crédit bancaire, autres informations telles que le numéro de téléphone fixe et cellulaire.
Des sommes énormes sont payées pour les publicités télévisées et radiophoniques, et les panneaux d’affichage sur les routes. Mais l’impact des publicités Facebook reste le plus important pour cibler un groupe spécifique.