SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Ghassan Ayyash: Le terme « faillite de l’État » n’est pas exact

Le vice-Premier ministre Saadeh Al-Shamy a indiqué que les pertes seront distribuées à l’État, à la Banque du Liban, aux banques et aux déposants, et qu’il n’y a pas de pourcentage spécifique.

Soulignant que la perte s’est produite en raison de politiques pendant des décennies, et si nous ne faisions rien, la perte serait beaucoup plus importante.

L’ancien sous-gouverneur de la Banque du Liban, M. Ghassan Ayyash, s’est joint à nous pour souligner cette question.