SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Hezbollah… La politique du djihad et les voix par la force

C’est la politique du duo chiite, surtout du Hezbollah. C’est la politique des slogans qui sont toujours suivis à ce jour. Non, même s’il est plus juste de dire, c’est le principal pilier que suit le Hezbollah dans ses tentatives constantes de serrer les nerfs de son public et le convaincre avec des feuilletons et des mensonges.

Qu’en est-il si la période électorale est la plus dangereuse, comme on le dit et le décrit, et la peur qui l’accompagne d’un changement d’humeur populaire à la lumière de la crise que tout le monde au Liban subit et a affecté sa société ainsi que toutes les sociétés .

Alors, aujourd’hui, il lance ses bombes assourdissantes, encore une fois avec le commandement djihadiste, plutôt, ils prient pour qu’ils considèrent cela comme une occasion de dévotion comme la prière à la mosquée et le jeûne du Ramadan…

Le Hezbollah, qui est soutenu par l’Iran, est agacé par les maîtres de ses adversaires qui combattent ses armes, a-t-il déclaré, confirmant le mensonge de l’arme de la résistance contre l’ennemi.

C’est peut-être vraiment une bataille, mais elle est différente de celle dont parle le duo, car c’est une bataille que chaque Libanais mènera pour soumettre un régime corrompu gouvernant les articulations de l’État « au nom de la résistance » qui a été ravagée et détruite et a amené le pays à ce qu’il est.