SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Hochstein à Beyrouth demain alors les négociations vont-elles avancer?

Amos Hochstein, le médiateur de la démarcation maritime entre le Liban et Israël, arrive à Beyrouth mardi après-midi pour une visite rapide qui se termine mercredi soir.

Au cours de laquelle il effectuera une tournée qui comprendra les présidents de la république, le parlement, le gouvernement et le chef de l’armée pour discuter des idées qu’il porte avec lui concernant la démarcation des frontières et l’exploration gazière.

Ce n’est pas un hasard si le gouvernement libanais a anticipé l’arrivée de Hochstein en déposant une lettre à la présidence du Conseil de sécurité de l’ONU, une annonce officielle du transfert des négociations sur les frontières maritimes du sud du Liban de la ligne 23 à la ligne 29, tout en conservant le droit de modifier le décret n° 6433 en cas de tergiversations et d’impossibilité de parvenir à une solution juste.

Que dire de l’importance de résoudre le dossier de la démarcation des frontières pour le Liban, d’autant plus qu’il souffre depuis plus de deux ans de la pire crise économique de son histoire qui a conduit à un effondrement financier et à la perte de carburant, de médicaments et d’autres produits de première nécessité.

Avec une anticipation complète et complète, le Liban et les Libanais fixent leurs yeux sur les frontières de sa mer du Sud, à condition que les négociations poussent à un nouvel instrument d’appropriation qui ouvrira une nouvelle phase au Liban et dans toute la région.