SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Introduction au bulletin d’information de Sawt Beirut International: Que va faire Gebran Bassil?

C’est le calme après la tempête. Toute tension électorale semble s’être apaisée d’un coup. Le bruit a disparu, pour être remplacé par une lutte politique. Le titre du conflit : La Présidence de la Chambre des Représentants, la Vice-Présidence et le Bureau du Conseil.

En surface, la question est triangulaire, mais en fait, il s’agit d’une seule chose: La présidence. A noter que la présidence est confiée en principe au président Nabih Berri. Mais le conflit tourne autour de deux problèmes : Berri peut-il obtenir la moitié plus un dans le processus électoral ? Peut-il également obtenir la charte chrétienne pour assurer sa réélection?

Les deux problèmes sont en fait liés et liés à la position du Courant patriotique libre sur l’élection de Berri. Si la position est positive, cela signifie que la majorité est assurée si nous comptons les votes de l’assemblée démocratique. Mais si le Courant patriotique libre s’abstient de soutenir Nabih Berri, ce dernier se retrouvera dans une situation difficile et réelle. Il n’obtiendra pas la majorité, c’est-à-dire qu’il réussira avec un maigre nombre de voix, et alors il sera privé de la charte chrétienne.

Il est clair que cela est lié à la position de Gebran Bassil.

Le sauvera-t-il, ou s’abstiendra-t-il de cela, au motif que Berri a été l’un des contributeurs les plus importants à l’échec de l’alliance, et même à son potentiel de succès? La réponse est bientôt et très bientôt, alors attendons ce que Gebran Bassil va faire!!