SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

La Banque centrale cessera-t-elle de vendre des dollars ?

Plusieurs nouvelles ont circulé sur les médias sociaux indiquant que la Banque centrale vise à mettre fin à la plate-forme Sayrafa à partir de la semaine prochaine. En conséquence, la Banque centrale cessera de vendre des dollars aux commerçants et aux importateurs, ce qui entraînera une hausse significative du taux de change du dollar sur le marché noir.

Les sources de la Banque centrale n’ont ni confirmé ni démenti à Sawt Beirut International l’authenticité de cette nouvelle, car aucune décision officielle n’a encore été rendue.

Pour s’enquérir de cette question, un membre du Syndicat des propriétaires de stations, Georges Brax, se joint à nous pour un appel téléphonique.

Le chef des fédérations et des syndicats du secteur des transports terrestres, Bassam Tlais, a annoncé que mercredi prochain serait une « journée de colère publique » pour le secteur des transports terrestres et les conducteurs à travers les territoires libanais. Il a déclaré que le syndicat annoncera mardi les lieux des rassemblements et des mouvements qui seront décisifs.

Lors d’une réunion d’urgence pour les fédérations et les syndicats du secteur des transports terrestres, Tlais a déclaré: « Nous avons besoin de nos droits du soutien temporaire basé sur le mécanisme sur lequel nous avons convenu avec le gouvernement, car les nouveaux tarifs de transport ne peuvent pas être garantis par les gens, car le coût du transport par mois peut atteindre 1,5 million de LBP. »

Tlais a averti que le Premier ministre et les ministres devraient décider du soutien aux transports publics avant mardi prochain.

Le chef du Syndicat général du travail, Bechara Asmar, a exigé que « l’indemnité de transport soit de 100 000 LBP pour les employés privés et publics, après l’augmentation catastrophique des prix du carburant ».

Il a appelé à « être juste avec les employés du secteur public en leur accordant un mois d’aide pour chacun pendant une année complète, à condition que ces subventions incluent tous les corps militaires et les retraités ».

Asmar a souligné « que le Comité de l’indice devrait se réunir pour obtenir des résultats positifs en matière d’augmentation du salaire minimum et des indemnités de transport, ainsi que de l’aide mensuelle aux travailleurs du secteur privé ».