SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 October 2022, Saturday |

La circulaire 161 est prolongée… Des solutions bancaires et financières temporaires

La Banque centrale a prolongé les travaux de la circulaire n° 161 jusqu’au mois de mai, sous réserve de renouvellement, ce qui signifie que la négociation de billets en dollars contre des billets en livres libanaises se poursuit avec les banques sans plafond spécifique sur la plate-forme de taux de change.

D’un autre côté, le dollar monte de jour en jour, et le marché noir est devenu le contrôle de la banque et travaille à augmenter son prix, au lieu du contraire.

A ce sujet, l’économiste et expert financier et professeur des universités à Paris, Gabi Bejjani, nous rejoint :

– Combien de temps pensez-vous que la circulaire 161 restera en vigueur, et quel est le critère qui détermine la suspension de ses travaux ?

Dans quelle mesure pensez-vous que cette généralisation a réussi ? Va-t-on vers un scénario où le marché noir s’éclipserait s’il s’arrêtait après les élections ?