SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

La crise économique étouffante pendant le mois sacré

Quelques jours nous séparent de l’avènement du mois sacré, alors que les préparatifs dans les rues, les magasins, et même à l’intérieur des maisons, ne sont plus ce que faisaient les Libanais.

Malgré l’assouplissement des mesures de Corona qui ont restreint le mouvement d’accueil des Libanais les jours de jeûne au cours des trois dernières années, cette année a été plus dure pour eux, car leur pouvoir d’achat n’est pas disponible.

Naga considérait que le mois de Ramadan était autrefois plus beau qu’aujourd’hui.