SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 October 2022, Saturday |

La hausse des prix du pétrole et du blé et de l’huile… Le ministère de l’Economie et du Commerce met en garde les monopoleurs

La guerre russo-ukrainienne a constitué un nouveau prétexte pour les commerçants pour augmenter les prix des denrées alimentaires importées des deux pays, et pour les monopoliser en quantité dans leurs entrepôts. Cela laisse présager le début d’une grave crise économique.

La hausse sans précédent des prix du pétrole, du blé et de l’huile et autres matières premières, impose deux scénarios : Trouver une alternative aux marchés ukrainiens pour sécuriser les besoins de base.

Le ministère de l’Economie et du Commerce avait mis en garde les commerçants « contre toute manipulation dans les opérations de vente, ou dans le monopole des denrées alimentaires dans le but de réaliser des profits illégaux. Notant qu’il n’hésitera pas à prendre des mesures de précaution contre quiconque manipule la sécurité alimentaire libanaise ».

Ainsi, les Libanais sont dans un état d’angoisse alimentaire, au milieu des avertissements d’éclatement d’une crise alimentaire qui menace plusieurs pays arabes, dont le Liban.