SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 October 2022, Monday |

La proposition d’une loi sur le « Capital Control » a échoué

La proposition d’une loi sur le « Capital Control » lors de la session de la commission paritaire a échoué.

Là où la plupart des blocs parlementaires considéraient que cela ne préservait pas les droits des déposants, exigeant un plan et des chiffres clairs sur l’ampleur des pertes du secteur bancaire sur lesquels s’appuyer.

Des sources de Sawt Beirut International ont estimé que la proposition de loi est une tentative de convertir tous les dépôts de dollars en livres libanaises.

Et cela en définissant le processus de retrait en livres libanaises uniquement et au taux de change de la plateforme.

Elle a souligné qu’il s’agit d’une proposition de loi, qui est d’abord dans l’intérêt de l’Etat et du secteur bancaire en transférant les dépôts en livre libanaise.

Tous les détails sont dans le lien