SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

Le conflit entre les déposants et les banques

Bassam Al-Cheikh Hussein a récupéré son argent avec des armes militaires, et non par des moyens légaux. La situation sanitaire de son père a été la principale motivation pour récupérer son argent par l’intimidation.

Un autre recouvrement d’argent auprès d’une autre banque a eu lieu, mais cette fois à travers la justice.
La décision de la juge Carla Shawah a obligé une banque à transférer environ 162 000 dollars américains sur le compte de la déposante Maha Matraji, vers une banque de Dubaï, où elle réside.

La confrontation avec les banques a de nouveau commencé. Elle a commencé dans la zone de Hamra par la force des armes, et aussi par la force des lois existantes par des juges indépendants, tant que la loi sur le contrôle des capitaux n’a pas encore été adoptée.