SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Le contrôle des capitaux après les élections

Le contrôle des capitaux est un projet de loi dangereux qu’aucun bloc parlementaire n’oserait adopter avant la date des élections et dont l’approbation devrait être retardée après le 15 mai.

Avec l’arrivée des représentants à la session, des centaines de citoyens, dont des déposants et des syndicalistes, ont manifesté aux abords de la Chambre des représentants pour s’opposer à la formule proposée pour le contrôle des capitaux, qui entraîne de lourdes pertes pour le déposant.

Le sit-in a été interrompu par une dispute entre les manifestants et les forces de sécurité. Et du sein de la Chambre des représentants, le vice-président de la Chambre des représentants, Elie Ferzli, a annoncé l’annulation de la session des commissions parlementaires mixtes par faute de quorum.

Et concernant la version actuelle de cette loi, l’économiste Patrick Mardini souligne qu’elle est injuste envers les déposants.