SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Le Liban au tournant de l’âge de pierre !

Apparemment, les secteurs de l’électricité et des télécommunications au Liban se font la course pour ramener le Liban à l’âge de pierre et humilier les Libanais, coïncidant avec l’obscurité générale du pays, et seulement un jour après l’union des employés de « l’Autorité Ogero » a annoncé la grève ouverte, les centraux d’Al-Hamra et de Sidon se sont éteints, Al-Nahr, Beiteddine, Damour et Nabatiyeh sont complètement hors service.

Les résultats de ces dysfonctionnements sont encore limités. Comme ces échanges sont petits, couvrant entre 80 et 100 000 abonnés, le danger est représenté par l’interruption de Ras Beirut Central et d’Al-Jdeideh, car ils servent de « portes d’entrée et de sortie » pour Internet vers et depuis le Liban.

Si les employés ne parviennent pas à une conclusion, nous pourrions arriver à un moment où les services Internet s’arrêteront dans tout le Liban, ce qui a été confirmé par le directeur général d’Ogero, Imad Kreidieh, pour perturber l’éducation, le travail, la communication et de nombreux services de base.

Le pays reviendra-t-il à l’âge de pierre, ressemblant à l’esprit d’une classe politique lapidée qui ne réussit qu’en regardant ce qui se passe comme si l’affaire ne les concernait pas ?