SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Le Liban…rejoindra-t-il l’axe iranien ?

Il semble que Téhéran et son bras du Hezbollah au Liban, sans aucune autorisation, aient placé le Liban sur leurs places dans les alignements de la région, et cela a été confirmé par les positions et les déclarations du chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh de Beyrouth , au cours de laquelle il a annoncé « l’unité des carrés » entre les factions militaires soutenues par les milices.

L’Iran, unissant le front de l’axe de la résistance, et se préparant à la bataille décisive avec l’ennemi… ignorant tous les appels libanais à la dissociation de soi-même, et faire exploser la souveraineté nationale et l’état des « yeux de l’état ».

Sans doute, Haniyeh n’aurait pas haussé la voix de cette manière s’il n’avait pas pris une profonde inspiration du bras de l’axe dans le pays, ce qui n’est pas surprenant… mais ce qui est vraiment surprenant c’est que le président Michel Aoun l’ait reçu, ce qui peut être considéré comme une nouvelle provocation aux États du Golfe Outre le retour des campagnes du parti contre le Royaume, qui peut s’inscrire dans le contexte de la complexité de la situation interne et de la situation régionale plus difficile pour le Liban qu’il c’est aujourd’hui!

Quant au Liban, dont les portes sont saccagées, et dont les chantiers sont ouverts, et grâce au Hezbollah, il a encouru beaucoup de prix pour les alliances et les alignements, et aujourd’hui « ce qui est dans ma poche » s’il vous plaît adoucissez vos sermons et votre arrogance, car  » Dieu ne charge pas une âme au-delà de sa portée.