SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 May 2022, Sunday |

Le pain du citoyen endetté

Il s’est produit une chose étrange qui ne s’était pas produite auparavant au Liban : l’État libanais a été contraint d’emprunter pour nourrir ses citoyens.

Elle a emprunté à la Banque mondiale cent cinquante millions de dollars pour acheter du blé et maintenir le prix d’une liasse de pain.

Bien que l’effondrement ait atteint cette profondeur, le ministre de l’Economie voit l’emprunt auprès de la Banque mondiale dans le but de financer les besoins alimentaires, comme une nouvelle heureuse et rassurante, mais cela indique en réalité une inquiétude quant au déroulement de la crise et à sa gestion.

Geryes Berberi, le directeur du Bureau des Céréales et Betteraves sucrières, s’est joint par téléphone pour nous donner des précisions à ce sujet.