SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Le pape de Rome est mécontent d’Aoun

Comme si ce mandat insistait pour isoler le Liban de tous les pays du monde, y compris du Vatican. Le président de la République, Michel Aoun, profite de toute occasion pour blanchir l’image du Hezbollah et légitimer ses armes. Sa visite à Rome devait être pour chercher de l’aide et non pour lancer des positions non nationales, mais l’allié du Hezbollah avait d’autres comptes. Le Liban sera-t-il témoin d’un boycott ou d’une réprimande papale après les déclarations d’Aoun?

Selon des informations exclusives pour Sawt Beirut International, le cardinal Mar Bechara Boutros Al-Rahi a reçu hier trois messages du Vatican, dont le plus important est celui qui contenait un fort mécontentement à l’égard des déclarations du président de la République au journal italien La Repubblica. Et dans son message, le pape François a affirmé son plein soutien aux positions d’Al-Rahi.

Il semble qu’il y a une différence d’attitude entre le chef de l’Église maronite et la première position maronite du pays: la première cherche à fixer les chrétiens dans leur patrie, tandis que la seconde, c’est-à-dire le président Aoun insistait soit à les déplacer ou de les soumettre à la juridiction iranienne.