SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le plan bus de la France…

L’entretien de 45 bus de transport en commun est achevé. c’est la première étape concrète après les plans théoriques du ministre des Travaux publics et des Transports.L’étape est incomplète tant qu’aucune date n’a été fixée pour le début de l’utilisation de ces bus.Il est également intéressant pour le citoyen de connaître le tarif, qui n’a pas encore été déterminé.

Les bus ont besoin de quelqu’un pour les conduire, et les chauffeurs qui prendront en charge la tâche ont besoin d’une décision pour les embaucher, et la Banque mondiale exige que l’autorité décisionnelle licencie un grand pourcentage d’employés du clientélisme politique.

La régularité du secteur des transports au Liban rétablit l’ordre des services publics.Plus de 70% des employés de l’Etat ne travaillent pas à cause du coût du transport. Et le secteur privé des transports domine les transports au Liban.

Le nombre de bus et mini-bus circulant illégalement dépasse les trois mille. Des sources sécuritaires confirment au SBI la nécessité d’organiser les transports en commun est une priorité que l’Etat a ignoré jusqu’à présent.

Les risques découlant du chaos dans les transports en commun commencent par exposer les citoyens au danger et ne s’arrêtent pas au transfert de drogue d’une région à une autre.