SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Le volume des échanges commerciaux libano-ukrainiens s’élève à 354 millions de dollars

A chaque crise, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du pays, les Libanais paniquent à propos de la perte des produits de base sur le marché local, et cette anxiété s’est accrue avec le déclenchement de la guerre en Ukraine.
En examinant le mouvement des échanges commerciaux entre le Liban et l’Ukraine, il apparaît qu’il y a un déséquilibre de la balance commerciale en faveur de l’Ukraine.

Selon The International For Informations, il s’avère que le Liban n’exporte presque rien, alors que les importations en provenance d’Ukraine s’élèvent à environ 354 millions de dollars en moyenne annuelle durant les années 2012- 2020. Le dernier recensement de la douane libanaise a eu lieu en 2020, de sorte que l’importation en provenance d’Ukraine a enregistré 272 millions de dollars, tandis que les exportations du Liban vers l’Ukraine se sont élevées à seulement 950 mille dollars.

Les marchandises importées d’Ukraine au Liban seront directement touchées et leurs prix augmenteront sur le marché libanais, notamment le blé, les huiles et les carburants. Cette guerre a également un impact indirect sur la production locale.

En ce qui concerne les produits les plus importants que le Liban a importés d’Ukraine en 2020, le blé est arrivé en première place avec un volume de 511 mille tonnes et une valeur de 119 millions de dollars, ce qui constitue 44% de la valeur des importations, et en deuxième place est arrivé le pétrole brut avec une valeur de 44,3 millions de dollars, suivi par le fer et les vaches, le maïs, l’orge, le sucre et le soja.