SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Les frais de douane sur les voitures d’occasion seront multipliés par 15

Le Premier ministre Najib Mikati a annoncé, à l’issue de sa rencontre avec le président de la République, Michel Aoun, qu’il a été convenu d’envoyer le projet de budget au parlement sans l’avance de l’électricité, à condition que cette question soit étudiée au sein du cabinet et envoyée par un projet de loi séparé au parlement.
Mikati a déclaré : « Nous devons adopter, soit la présence de l’électricité de façon permanente ou non. La solution partielle qui consiste à donner une avance à chaque fois, comme c’était le cas durant les trente dernières années, est une chose à laquelle les ministres s’opposent. »

Après que le Conseil des ministres ait approuvé hier l’exemption de toute taxe sur les importations de produits alimentaires, de médicaments et de produits médicaux, et approuvé l’adoption du taux de change de la plateforme Sayrafa pour le calcul du dollar douanier sur les autres importations, les réunions ont commencé aujourd’hui au ministère des Finances pour traduire les décisions concernant les nombres de nouveaux droits et taxes douaniers.

Il est donc devenu certain que les voitures importées seront soumises au dollar douanier sur la base du taux de change de la plateforme Sayrafa, bien que le ministre de l’information par intérim, Abbas Halabi, ait précisé que le gouvernement fera une distinction entre les droits de douane imposés aux petites voitures et les frais imposés aux voitures de luxe.