SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Les Libanais meurent de faim et bientôt mourront de froid…

Aujourd’hui, il ne reste plus rien, même le bois de chauffage n’est pas disponible.

Cette substance, extraite de la nature, est devenue pour les gens luxueux.

Quant au reste des 98% de la population, Dieu les aidera

Il faut donc au moins 20 millions de livres libanaises, pour assurer la chaleur de la maison. Sinon, vous aurez froid.

L’hiver rigoureux arrive, soit vous payez 40 millions de livres libanaises pour le diesel, soit 20 millions de livres pour le bois de chauffage, soit vous manifestez contre l’autorité qui nous tue de faim et de froid.