SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 October 2021, Wednesday |

Les Marchands de Sidon: « Nous avons investi pendant des années et nous avons perdu tous nos efforts en quelques jours. »

La correspondante de Sawt Beirut International, Sarah Shehadeh, a pris la photo depuis la région de Sidon et a identifié ses marchés commerciaux, où la scène semblait différente de tous les jours précédents, car les rues sont presque vides et les commerçants sont assis devant leurs magasins attendant des clients.

Un commerçant sur le marché a dit : « Les routes sont vides, et personne ne va au marché à moins qu’il n’y soit obligé.

Le prix des vêtements, des chaussures et de la nourriture varie d’une minute à l’autre, surtout après que le dollar ait touché les 18 000 livres, et un commerçant a déclaré : « Les clients qui demandent le prix sont plus nombreux que ceux qui achètent, et il y a des gens qui sont encore choqués. par les prix.

Une citoyenne a confirmé qu’elle était allée au marché, mais qu’elle n’avait rien acheté à cause des prix élevés.

Et il a conclu: » Nous avons investi pendant des années et nous avons perdu tous nos efforts en quelques jours.  »