SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Les médecins du Liban élisent leur capitaine à Beyrouth et Tripoli

Au milieu d’un paysage sombre au Liban et de la détérioration du secteur de la santé, alors que les médecins et les hôpitaux étaient touchés par la crise économique actuelle, les élections des syndicats médicaux à Beyrouth et Tripoli ont été lancées ce matin.

Au Syndicat de Beyrouth, la concurrence faisait rage entre trois réglementations :

Le premier est complet et se compose de « médecins du changement » indépendants qui se battent sous le slogan « Le syndicat se révolte » dirigé par le docteur George Haber, tandis que le second est incomplet sous le slogan « Des syndicalistes indépendants pour le changement – le docteur d’abord  » Elle comprend les partis des Forces libanaises, les Phalangistes, les Socialistes progressistes et les Chemises blanches, dirigés par le docteur Bernard Gerbaka. Quant à la troisième liste, elle comprend le Courant patriotique libre, le Hezbollah et le Mouvement Amal sous le slogan  » Mon syndicat est mon immunité » et est dirigé par le docteur Youssef Bakhash.

La liste « Mon syndicat, c’est mon immunité » a remporté treize membres du conseil syndical, tandis que la liste des syndicalistes indépendants pour le changement a remporté deux sièges, et un siège pour la liste syndicale est en hausse.

Puis, la deuxième phase des élections du Syndicat des médecins, représentée par l’élection du capitaine, a commencé.

Quant au Syndicat du Nord, la scène électorale est différente, puisque trois listes complètes s’affrontent en dehors des alignements politiques traditionnels, donc les alliances se font « selon les programmes syndicaux », selon ce que disent certains acteurs pour choisir trois membres du Conseil du Syndicat, dont le président, en plus des membres de la caisse de retraite, tandis que les membres du Conseil de discipline l’ont emporté par acclamation.

Quant aux six membres du Fonds d’assurance et de secours, ils sont nommés par le président élu et le conseil du syndicat, lors de la première séance du nouveau conseil. Il est à noter que l’une des listes comprend trois candidats au poste de capitaine.