SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 August 2022, Sunday |

Les moteurs n’éclaireront pas le Liban

 

Comme si les crises dont souffrent les Libanais ne suffisaient pas, en plus de la crise de l’électricité, qui est devenue l’une des préoccupations qui inquiètent les Libanais et perturbe leur quotidien, et après les interruptions fréquentes et longues sont devenues un cauchemar pour eux , un nouveau problème ancien semble ajouter à leur souffrance.

Un membre du Comité central des propriétaires de générateurs, Danny Kadisho, a élevé la voix, mettant en garde contre l’arrêt des moteurs dans toutes les régions libanaises, car en l’absence de la nouvelle tarification pour août par le ministère de l’Énergie, les factures ne peuvent pas être calculées et donc ne peut pas être collecté. Ce qui signifie qu’ils sont contraints d’appliquer la décision d’extinction forcée.

Par conséquent, le ministère de l’Énergie doit publier les prix officiels afin que les propriétaires de générateurs puissent faire le plein de diesel et assurer la continuité du fonctionnement des générateurs, sinon l’obscurité attend les Libanais car les générateurs seront éteints et le Liban connaîtra l’obscurité totale, sans aucun l’électricité de l’État ou des générateurs.

Ainsi, les Libanais sont devenus entre les mâchoires de l’électricité de l’État d’une part et l’alimentation des moteurs d’autre part.…afin d’ajouter une nouvelle obscurité à l’obscurité qu’ils connaissent à tous les niveaux !